TRISTAN LIEHR

violon

Nommé violon Premier Soliste à l'Orchestre National Bordeaux Aquitaine en 2015, après avoir été membre de l'Orchestre de l'Opéra National de Lyon durant deux saisons, Tristan Liehr s'est dès son plus jeune âge passionné pour l'orchestre.

ll intègre en effet en 2011 le prestigieux Gustav Mahler Jugendorchester fondé par Claudio Abbado, puis désireux d'approcher le répertoire contemporain, il rejoint en 2013 l'orchestre de l'Académie du Festival de Lucerne dirigée par Pierre Boulez.

Alors à peine âgé de 25 ans, son expérience est déjà considérable puisqu'il a eu l'opportunité de se produire dans de très nombreuses et prestigieuses grandes salles de concert à travers le monde (Concertgebouw à Amsterdam, Royal Albert Hall et Barbican Centre Hall à Londres, Opéra de Dresde, Théâtre des Champs Elysées à Paris, Grosses Festspielhaus de Salzbourg, KKL de Lucerne, Philharmonie de Madrid, Musikverein de Vienne, Megaron à Athènes, Suntory Hall à Tokyo, Shirakawa Hall de Nagoya, Symphony Hall d'Osaka, ...), sous la direction de célèbres chefs d'orchestre (Sir Colin Davis, William Christie, Daniele Gatti, Emmanuel Krivine, ...).

 

En parallèle de ses activités en orchestre, Tristan Liehr mène également une carrière de chambriste très riche, et ses prestations lui valent d'être rapidement remarqué et salué par les critiques spécialisées :

 

"Virtuose et contrôlé, le jeu de Tristan Liehr interpelle pas sa "propreté", son assise et un flegme impressionant." - site Anaclase (2013)

 

Il participe ainsi à de très nombreux festivals (Messiaen, Vivoin, Mai musical, Byblos au Liban, ...) et se produit dans différentes salles de concert (Grand Théâtre de Bordeaux, Salle Dutilleux, Salle Molière à Lyon, Opéra de Lyon, ...).

 

Même si sa formation reste classique (cinq Premiers Prix à tout juste 15 ans au CRR de Saint-Maur en violon, musique de chambre, formation musicale, analyse, déchiffrage instrumentale, ainsi qu'un diplôme d'écriture, puis un Master mention Très Bien au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon dans la classe de Vladimir Nemtanu et Kazimierz Olechowski), Tristan Liehr, toujours curieux, s'ouvre volontiers à d'autres styles de musique. Il enregistre en soliste ou en musique de chambre plusieurs musiques de films, accompagne des artistes de chanson française ou québécoise, donne des concerts de musique yiddish (notamment au Mémorial de la Shoah à Paris), et plus récemment encore s'est rendu à la Nouvelle Orléans (USA) pour participer à l'enregistrement, en quatuor à cordes, d'un CD de jazz avec de célèbres artistes tels que Evan Christopher, Herlin Riley, Aaron Diehl ou encore Nicholas Payton.

 

Tristan Liehr joue un violon de Claude Pierray de 1716.